aucun commentaire pour l'instant

Info Camps Chantiers

A.H.C.T – TOGO œuvre pour la restauration des points d’eau potable, organise, des camps chantiers et  actions humanitaires tout le long de l’année sur l’environnement, le soutien scolaire, la sensibilisation aux MST/SIDA des stages de danses africaine dans la sous préfecture de l’Est-Mono, précisément dans le village de Morétan à 220 km au nord de Lomé la capitale et du tourisme au Togo.

* Qu’est-ce qu’un camp chantier ?

Un camp chantier se traduit par un groupe de volontaires (généralement jeunes et provenant de différents pays) qui travaillent ensemble sur un projet, pour une période allant de une (1) à six (6)  semaines pour des projets à court termes et de un  (1) mois à douze (12) pour des projets à longs termes. Cette expérience de vivre et de travailler collectivement permet une prise de conscience de la diversité des personnes, un contact avec la population locale et un sentiment de solidarité sincère.

Les différents types de camps chantier:

* Camp environnement : Les volontaires ont pour projet le reboisement, la construction de latrines publiques, le nettoyage des rivières, la plantation de plants afin de prévenir l’érosion, l’entretien de sentiers et chemins etc…

* Camp soutien école : C’est un camp chantier d’éducation qui est organisé à l’intention des enfants et jeunes des écoles primaires et collèges. Il consiste à dispenser des cours d’écriture, de lecture, de grammaire, de conjugaison, de calcul, de Français, d’Anglais, de sciences physiques, de mathématiques, conformément au programme scolaire en vigueur. Des actions d’aide aux enfants comme la distribution des fournitures scolaires (cahiers, stylos, ardoises, feutres, crayons) et des vêtements sont prévues à la fin du camp.

* Camp culturel et artistique : C’est un camp chantier qui est organisé dans le cadre de la valorisation de l’art et de la culture en Afrique (initiation aux instruments de sonorités traditionnelles, à la danse Africaine surtout, les chants et des fois le batik à la demande…)

* Camp construction, rénovation et développement rural : Les volontaires travaillent avec les populations sur place à fin de construire des écoles, des dispensaires, des réservoirs d’eau, des latrines publiques…

* Camp éducation à la santé: La sensibilisation au paludisme,  SIDA, aux Infections Sexuellement Transmissibles et bien d’autres maladies continuent encore aujourd’hui dans nos pays du tiers-monde de constituer un frein au développement durable. Notre objectif pour ce camp chantier est de faire prendre conscience aux populations (surtout rurales) des conduites responsables à tenir vis-à-vis de ces maladies et par la même occasion les sensibiliser sur les règles élémentaires pratiques de l’hygiène en général afin de réduire le taux de mortalité lié à ces fléaux dans notre société. Les activités tournent  essentiellement autour de la sensibilisation par  le porte à porte et la distribution de moustiquaires, de préservatifs et autres médicaments…

* Camp appui hygiénique : L’appui hygiénique a pour but de sensibiliser les enfants aux premières notions d’hygiène et ainsi de les amener à découvrir les comportements bénéfiques pour leur santé, à prendre conscience des limites de leur corps et à adopter une bonne hygiène de vie. Les volontaires auront aussi à aider  pour le nettoyage des centres communautaires du village (le dispensaire par exemple), à aménager les dépotoirs d’ordures et sensibiliser les villageois sur la gestion des ordures ménagères.

* Camp intégration familiale Dans le but d’amener les volontaires à s’imprégner de la culture et du mode de vie d’une famille africaine et plus précisément togolaise L’A.H.C.T-TOGO a mis en place l’intégration familiale. Les volontaires auront à intégrer des familles togolaises dans le milieu où le camp chantier se déroulera et à participer à leur vie quotidienne (activités champêtres, ménagères, échange culturel…). Ceci sera effectué une fois tous les  jours, soit les matinées ou les après-midi selon les camps chantiers auxquels l’intégration familiale est associée… Toute l’année, de Janvier à Décembre, nous organisons des camps chantiers internationaux dans plusieurs domaines. Nous donnons ainsi aux volontaires qui désirent participer à nos camps chantiers la possibilité de choisir entre : – Un chantier programmé où l’A.H.C.T-TOGO précise les dates de chaque chantier, la période et le type de chantier. Ces chantiers programmés sont le plus souvent à cour terme et à long  terme. – Et un chantier libre où le volontaire lui-même précise ses disponibilités : sa date d’arrivée et   de départ et peut également nous proposer un projet selon ses compétences (travail à faire). Ces chantiers sont le plus souvent à moyen et à long terme. Déroulement de nos camps chantier: Les volontaires sont accueillis à l’aéroport par les membres de l’A.H.C.T-TOGO puis conduits au lieu d’hébergement, nous disposons de locaux munis de lits. Une fois que les volontaires prévus sont tous réunis, ils sont conduits dans le village du camp chantier prévu.

* L’hébergement : Tous les volontaires sont hébergés dans le village dans une même maison ou séparément selon la disponibilité des locaux. Les volontaires expatriés vivent ensemble avec les volontaires togolais dans un environnement communautaire. Les dortoirs sont communs.

* Les volontaires bénéficieront de : – douches traditionnelles – latrines traditionnelles – accès facile ou non au téléphone et à internet – cuisine au charbon de bois – usage du courant électrique (groupe électrogène) ou non selon les localités

* La restauration : Les volontaires bénéficient de 3 repas par jour : le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Les repas sont composés de menus africains adaptés aux estomacs fragiles et quelques fois européens. Les volontaires se chargent eux même de la cuisine. l’A.H.C.T-TOGO fournira le nécessaire.

* Corvées ou tâches ménagères : Sur le chantier, toutes les corvées (cuisine, vaisselle, eau, ménage) sont faites par les volontaires eux mêmes. Des groupes sont formés à cet effet et cela se fait de façon rotative.

* Le travail sur le camp : Sous la direction d’un animateur, le travail se déroule du lundi au vendredi soit 5 jours de travail par semaine. Le travail dure 3 semaines. L’activité prévue ne couvre que la matinée (de 7 h 00 à 12 h 00 soit 5 heures par  jour, les volontaires sont libres de vaquer aux occupations de leurs choix les après midi. Toutefois certaines tâches peuvent êtres programmées les après midi si l’animateur du groupe le juge nécessaire. Chaque soir une animation est prévue, c’est le moment pour les expatriés de s’imprégner de la culture africaine par les contes, les chants, les danses, la musique…

A  SAVOIR : L’animateur est le responsable qui représente l’autorité de l‘A.H.C.T-TOGO sur le camp. Toutes remarques ou réclamations doivent être formulées envers lui.

* Loisirs et animations : Durant le camp chantier, l’A.H.C.T-TOGO organise des activités culturelles et des rencontres entre les campeurs et la population locale. L’équipe des campeurs peut organiser d’autres activités de loisirs que celles prévues par l’A.H.C.T-TOGO. Elle organise des soirées africaines, européennes et d’autres selon les origines des campeurs et durant lesquelles ils engageront des discussions sur leurs pays ou continent. Compte tenu des soirées africaines et européennes organisées sur les camps chantiers, nous conseillons aux expatriés d’apporter des musiques européennes ainsi que d’autres objets permettant  de mieux organiser les soirées européennes.

* Excursions : Le Togo est l’un des plus beaux pays d’Afrique. Il regorge de beaucoup de sites touristiques. Les excursions sont proposées aux volontaires sur le chantier mais ne sont pas prises en charge par  l’A.H.C.T-TOGO. Seuls les week-ends sont réservés pour les excursions ou sorties en groupe.


A  SAVOIR : Les volontaires désireux de mieux connaître le Togo peuvent  rester après les camps chantiers pour faire du tourisme. Dans ce cas prévoir des jours en conséquence. A voir au moment de la demande de visa d’entrée au Togo. Quelques recommandations:

  • S’engager à respecter les structures traditionnelles et les us et coutumes des villageois où les chantiers se déroulent ;
  • Avoir une certaine tolérance sans distinction de race, de sexe, de religion, de niveau de vie ou d’instruction.

Conditions de participation au camp chantier :

Age : 18 ans et plus. Pour les moins de 18 ans une autorisation parentale est obligatoire.

Compétences : Aucune, il suffit d’être très motivé et disponible à aider.

Règlement des frais de participation : à l’arrivée à Lomé au bureau de l’A.H.C.T-TOGO.

Avec nous, découvrez ou redécouvrez le Togo dans son originalité avec  une population chaleureuse.

Les commentaires sont fermés.